Le projet "véhicules de réemploi" est lancé

En juillet 2020, nous avons eu la chance d’être invités à une réunion organisée par Jacques Malthieu de l’association RE-PARE située à Saint-Nazaire. Il avait également convié la députée de la 8ème circonscription de Loire-Atlantique, Mme Dufeu, des représentants de concessionnaires et des membres du CNPA.

En réunissant tous ces acteurs de l’automobile, Jacques Malthieu souhaitait exposer une idée d’enjeu national : Dans le cadre de la prime à la conversion, serait-il possible que les garages et loueurs sociaux et solidaires récupèrent certains véhicules initialement destinés à la casse pour augmenter leur flotte et ainsi accroître leurs offres de services ?

 

Cette idée a fait son chemin est a été présentée lors du séminaire du Réseau APREVA en septembre dernier, suscitant, dès le départ, un réel engouement. Le Réseau APREVA par le biais du garage APREVA et avec l’appui de 22 SIAE adhérentes a donc décidé de proposer ce projet dans le cadre de l’appel à projet FDI2.

Fin 2020, nous avons eu la joie de savoir que ce projet d’envergure nationale avait été retenu et que le Réseau APREVA, à l’aide de ses adhérents, aurait les moyens nécessaires pour mettre en place le projet !

Début février, quatre groupes de travail se sont mis en place :

– Conception d’un logiciel de suivi

– Labellisation des structures récipiendaires

– Lobbying politique

– Structuration des modèles économiques.

  •  

Conscient qu’un tel projet nécessite l’appui et l’aval de tous les acteurs de la mobilité, le Réseau APREVA s’est entouré de partenaires de taille : la FEI, Chantier Ecole, le COORACE, le CNPA, INAE, Le Laboratoire de la Mobilité Inclusive, Mob’In Normandie, Mob’In Centre Val de Loire. Merci à eux pour leur confiance !