Qu’est ce qu’un garage solidaire ?

Reportage sur un garage solidaire

Les garages sociaux et solidaires : une réponse face au chômage et l’isolement géographique et social

Les garages sociaux et solidaires, pour la plupart sous forme associative, ont commencé à émerger depuis quelques années sur l’ensemble du territoire français. Fonctionnant sur des modèles différents ils ont pour point commun leur métier : la location, l’entretien et la réparation et/ou la vente de véhicules. De plus, ils s’adressent à des publics en difficulté.

 

Un garage solidaire propose une réponse à une problématique sociale largement partagée sur le territoire français : l’exclusion sociale et professionnelle d’une partie de la population éloignée des bassins d’emplois et située dans des zones rurales ou périurbaines mal desservies par les transports en communs. Le déplacement en dehors de zones desservies par les transports en commun nécessite d’être véhiculé.

Les solutions mises en place par les garages sociaux et solidaires

La mission principale est de permettre à des personnes en situation de précarité d’accéder au monde de l’emploi en apportant une solution à leurs problèmes de déplacement.

Location, réparation et vente de véhicule à petit prix

Les garages solidaires proposent la réparation et l’entretien de véhicules des bénéficiaires, ce qui permet à ces derniers de conserver plus longtemps leurs véhicules et de rouler en toute sécurité.

Grâce à des dons issus de particuliers ou d’entreprises et suite à une remise en état des voitures et/ou scooters, les garages solidaires constituent des flottes de véhicules qui sont mises à disposition dans le cadre de location à bas prix pour des personnes en recherche ou reprise d’emploi.

Ces véhicules sont aussi parfois revendus afin de permettre une solution pérenne aux bénéficiaires.

 

L’insertion par la mécanique

Certains garages solidaires bénéficient d’un agrément délivré par l’Etat en tant que structure d’insertion par l’activité économique (SIAE). Ils facilitent l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté en leur proposant de se former aux métiers de garagiste et mécanicien : ces salariés apprennent ou perfectionnent leurs savoir-faire en mécanique au côté d’un encadrant technique et sont suivis par une conseillère en insertion professionnelle. L’objectif est de réaliser un parcours d’insertion dans le garage solidaire et de trouver un emploi durable à l’issue de ce parcours.

 

Œuvrer pour la mobilité dans son ensemble

Les garages solidaires ne sont pas la réponse unique aux problématiques de mobilité. La plupart d’entre eux s’inscrivent dans des dynamiques de partenariats avec les plateformes mobilité et guichets uniques qui ont pour vocation de répondre à tous les besoins de mobilité : atelier mobilité, passage du permis B, renseignement sur les transports en commun, etc. Certains des garages solidaires mettent également ce type de services en complément de leur activité de garagiste ou loueur solidaire.